Infos pratiques

 

FORMALITES

Passeport : en cours de validité obligatoire et valable au moins trois mois après votre retour.
Carte d’identité : les cartes d’identité ne permettent pas l’accès au territoire marocain. Des dérogations exceptionnelles pour des groupes chartérisés entretiennent cette rumeur.
Visa : aucun visa n’est exigé pour les ressortissants de l’Union Européenne.
Office National Marocain du Tourisme : 161, rue Saint-Honoré, 75001 Paris – 01 42 60 63 50

Permis de conduire : permis européen. Le permis international n’est pas indispensable.

 

DEVISE ET CHANGE

Devise et change : la monnaie marocaine est le Dirham. Son exportation est interdite. Le change est à effectuer sur place. Taux : 1 € = 11 DH environ. Les taux de change sont quasi identiques dans les hôtels et dans les banques et il n’y a pas de « marché noir ». Dans toutes les villes, vous trouverez des bureaux de changes, des banques et des distributeurs de billets.
Attention toutefois, car au sud du pays les distributeurs de billets se font plus rares.
Les cartes bancaires Visa et Mastercard sont acceptées (les maestro ne sont pas acceptées) dans les plus grandes villes et dans les établissements importants (hôtels, magasins,…) mais rarement au stations services (sauf les stations Afriquia). La majorité de vos achats se fera en espèce, ce qui vous évitera en plus les frais bancaires en cas de retrait ou de paiement avec votre carte.

 

CLIMAT

Le Maroc est un pays accessible à toutes les saisons mais le climat varie selon les régions. Sur toute la côte, le climat est méditerranéen. Les températures moyennes varient entre 12°C en janvier et 30°C en août. Il y a pas mal de vent toute l’année et l’eau est relativement froide (c’est un océan…). De mai à octobre, la région de l’Atlas, du Rif et du bord de mer sont très agréables pour des randonnées ou des séjours de farniente. A cette saison, la température avoisine les 25/30°C et les nuit sont fraîches. Cependant, dès que vous descendez en altitude et que vous allez à Marrakech, par exemple, la température devient vite insupportable (aux environs de 40°C en Août).
D’octobre à mai, le désert marocain est facilement accessible, avec des températures, là aussi très agréables : de 15 à 30°C dans la journée selon la saison, et de frais à froid la nuit.

POURBOIRE ET CADEAUX

Si vous avez apporté des vêtements, cahiers, stylos ou médicaments, distribuez-les dans les écoles ou dans les dispensaires tout au long de votre parcours. Il est de tradition de constituer une petite cagnotte (environ 200 dhs) en fonction de la durée du voyage. Un pourboire est toujours une marque de satisfaction.

 

PRECAUTIONS

Passeport : Pensez à faire une copie de votre passeport avant de partir, que vous vous envoyez sur une boite e-Mail que vous pouvez consulter à distance. Vous gagnerez beaucoup de temps si vous perdez vos papiers.

Le soleil : Dans le désert, il faut particulièrement se protéger du soleil. La réverbération est très forte, même si la température est modérée. Donc, la peau brûle facilement. Pour vos enfants et pour vous-mêmes, prévoyez toujours des pantalons longs et des chemises à manches longues, pour les trajets à chameau ou en mule, et les marches, même s’il fait chaud. N’oubliez pas non plus le chapeau ou le chèche, pour bien couvrir la totalité du visage et les lunettes solaires. Prenez aussi de la crème solaire hydratante spéciale Enfants, indice de protection maximale, ainsi qu’un stick à lèvres. Appliquez de la Biafine, si malgré toutes ces précautions, la peau est agressée par le soleil. Glissez également dans vos bagages des mini-doses de sérum physiologique pour dégager éventuellement les poussières et le sable des yeux et pour hydrater le nez.

 

PHARMARCIE

– vos médicaments habituels
– Crème solaire et hydratante (Biafine pour les coups de soleil sérieux)
– Stick à lèvres
– Pastilles de micropur
– Papier hygiénique et briquet pour sa destruction
– Un petit rouleau d’élastoplast + tricostéril (pour les ampoules)
– Collyre neutre pour les yeux
– Aspirine ou efferalgan
– Quelques compresses stériles
– Quelques pansements
– Un antispetique local type « Biseptine »
– Anti-diarrhéique mineur type « lactéol » et infectieux type « Nifuroxazide »
– Pansement digestif type Smecta
– Bombe ou crème antimoustiques (sauf en hiver)
– Aspi Venin

 

PROTECTION DES SITES

L’équilibre écologique des régions que vous allez traverser est très fragile et le passage de touristes le perturbe obligatoirement. Chacun est responsable de la propreté et de l’état des lieux qu’il traverse et des endroits où il campe. La lutte contre la pollution doit être l’affaire de tous. Même si vous constatez que certains sites sont déjà pollués, vous devez ramasser tous vos papiers, mouchoirs en papier, boîtes, etc…
De façon générale nous vous demandons de respecter des règles simples :
– Utiliser l’eau avec parcimonie.
– Ne jamais souiller l’eau des puits et des sources.
– Gérer les toilettes en brûlant le papier hygiénique quand vous êtes en pleine nature.